• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE



Le programme Forces AVENIR au collégial est suspendu pour une période indéterminée. Vous pouvez cependant voir ci-dessous les lauréats des cinq années du programme. Nous vous invitons également à visiter les onglets Programme universitaire et Programme au secondaire pour découvrir les lauréats de l’année en cours.



LAURÉATS ET FINALISTES



Société, communication, éducation et politique

Vise à reconnaître, à honorer et à promouvoir un étudiant ou un groupe d'étudiants s'étant distingué par la réalisation d'un projet à caractère social, lié aux communications, à l'éducation ou à l'action politique, visant des enjeux de société ou des débats publics.

LAURÉAT
Société, communication, éducation et politique


Get the Flash Player to see this player.

Un étudiant engagé à lutter contre un phénomène qui touche trop de jeunes

On entend de plus en plus parler du phénomène d’intimidation dans les écoles primaires et secondaires. Mais Nathaniel Morin, étudiant au Cégep de Chicoutimi, a voulu faire plus en mettant sur pied une série d’actions de sensibilisation, notamment un forum de discussion sur le web et deux marches dans les rues de la ville. Ayant lui-même été victime d’intimidation pendant une dizaine d’années, Nathaniel en connaît bien les ravages. « L’intimidation fait mal, et il faut que les jeunes et la population en général en soient informés », précise-t-il. L’étudiant a donc choisi de cibler d’abord les jeunes : « Je pense que plus les jeunes seront sensibilisés tôt dans leur vie aux conséquences de l’intimidation, plus ils seront vigilants pour éviter les comportements intimidants ou dénoncer les gestes dont ils sont témoins. »


Pour plus d'informations >>>


Société, communication, éducation et politique
FINALISTE


Get the Flash Player to see this player.

Des étudiants engagés à « s’amuser » pour le bien-être de toute une communauté

Depuis cinq ans, au Cégep de Rivière-du-Loup, une cohorte d’étudiants de techniques d’intervention en loisir donne tout son sens au mot « intervention ». En effet, chaque été, les étudiants séjournent dans la petite communauté de Munoz, en République dominicaine, afin de contribuer, à leur façon, à l’amélioration de la qualité de vie de ses habitants. Le Projet Action Loisir (PAL) est donc né de la volonté des étudiants de démontrer l’efficacité du loisir comme outil privilégié d’intervention sociale. D’année en année, le projet fait ses preuves. « Les dirigeants constatent notamment une diminution de la violence entre les jeunes depuis l’instauration du programme de loisirs », dévoile l’une des participantes.


Pour plus d'informations >>>


Société, communication, éducation et politique
FINALISTE


Get the Flash Player to see this player.

Des étudiants engagés à « frapper » aux portes des écoles primaires… pour contrer la violenc

Mis sur pied par des étudiants en techniques policières du Cégep de Sherbrooke, avec la collaboration du Service de police de la Ville de Montréal et d’Info-Crime, le programme Unité sans violence est implanté depuis 2006 dans plusieurs écoles primaires du Québec. Le but ? Sensibiliser les élèves à toutes les manifestations de violence physique, verbale ou psychologique et de cyberintimidation. La devise ? Faire de la prévention plutôt que de la répression. Et ça fonctionne ! Des centaines d’élèves ont été rencontrés et se sont engagés à ne pas accepter la violence. Le programme est d’ailleurs de plus en plus connu au Québec. Le Service de police de la Ville de Montréal l’a même adopté pour ses interventions dans les écoles !


Pour plus d'informations >>>


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme universitaire / Finalistes /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc