• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

COMMUNIQUÉS DE PRESSE Secondaire
Samuel Gagnon

Engagé à mettre son leadership au profit de la collectivité

Québec, le 29 février 2008. – C’est avec beaucoup d’enthousiasme que M. François Grégoire, président-­directeur général de Forces AVENIR annonçait le 3e finaliste du programme, « Forces AVENIR au secondaire », dans la catégorie AVENIR Élève engagé, Samuel Gagnon de l’école secondaire du Collège de Sainte-Anne-de-la-Pocatière. Personne n’aurait pu soupçonner que ce jeune garçon, au profil renfermé et timide il y a de cela à peine trois ans, serait aujourd’hui premier ministre du gouvernement étudiant de son école, étudiant au programme Leader, membre actif du groupe de coopération internationale Paramundo et de l’organisation O Ambassadors, en plus d’être capitaine de la troupe d’improvisation et de jouer le rôle principal dans la pièce « Le bourgeois gentilhomme » montée par la troupe de théâtre de son école !

« Parmi les 3 000 élèves que j’ai accompagnés vers l’obtention d’un diplôme d’études secondaires, il y en a certains qu’on ne pourra jamais oublier et c’est le cas de Samuel Gagnon », assure d’emblée Martine Dubé, responsable des communications et du programme Leader du Collège. « Il est un modèle de gentillesse, de polyvalence et de créativité. C’est un garçon audacieux qui aime relever les défis qui se présentent à lui », ajoute-t-elle.

C’est en adhérant au programme Leader que le changement s’est opéré chez Samuel. « Ce programme m’a permis de sortir de ma coquille et m’a fait réaliser qu’en m’engageant pleinement, je pouvais modifier le cours des choses. J’ai découvert que j’étais une personne qui aime se démarquer et qui aime avoir des responsabilités », confie le finaliste qui maintient une moyenne générale n’ayant jamais baissé sous la barre des 82 %.

S’insurgeant contre le non-respect des droits et libertés et l’injustice, ses implications avec Paramundo et O Ambassadors témoignent de sa volonté d’agir pour le mieux-être des plus démunis. « Pour sensibiliser les gens de mon école à la pauvreté, j’ai participé à l’organisation de l’activité Poignée de petit change. Nous avons amassé près de 1 000 $ que nous avons remis à un organisme de charité. Je travaille aussi à la mise en place d’une activité de simulation d’un contexte scolaire d’un pays défavorisé. Nous voulons faire comprendre comment cela se passe ailleurs. Entre autres, il y a des pays dans le monde où les filles ne peuvent même pas aller à l’école. C’est déroutant », explique celui qui aimerait devenir politicien ou avocat afin d’avoir le pouvoir de faire bouger les choses qu’il juge injustes et inconcevables au 21e siècle.

Deux fois lauréat du prix Victorin Germain, qui récompense les étudiants faisant preuve de leadership, en plus d’avoir obtenu à deux occasions le prix de Personnalité étudiante masculine de son école, Samuel Gagnon s’implique tout simplement là où il pourra apporter son aide. « Certains pourraient penser que je le fais seulement pour la quantité, mais la qualité de mon engagement m’importe beaucoup plus. En fait, en combinant mes études et mes engagements, je crois que cela aura un impact significatif sur la personne que je deviendrai et le rôle que je jouerai dans notre société », soutient-Samuel avec enthousiasme.

Rappelons que ce programme s’inscrit dans la mission de Forces AVENIR, qui reconnaît, honore et promeut les jeunes et le personnel des écoles secondaires qui s’illustrent, individuellement ou en groupe, en réalisant des projets au cours desquels ils mettent en valeur leurs idées, leurs talents et leurs connaissances, et qui améliorent notre société. « Les jeunes et le personnel accomplissent dans nos écoles secondaires des choses extraordinaires qui sont malheureusement peu connues. Ce que nous voulons avec ce programme, c’est mettre en valeur ce qu’ils font parce que nous croyons sincèrement que rien n’est plus contagieux que l’exemple » a soutenu François Grégoire.

Le programme Forces AVENIR au secondaire rejoint les écoles secondaires des régions de la Capitale-­Nationale, de Chaudière-­Appalaches, du Bas­-St-­Laurent, de la Gaspésie-­Îles-­de-­la-­Madeleine et de la Côte­-Nord. Ainsi, de janvier à juin, le journal Le Soleil présentera un finaliste par semaine dans l’une des différentes catégories. De plus, lors du Gala régional Forces AVENIR au secondaire qui se tiendra au mois de juin, chacun d’eux recevra un certificat soulignant leur réalisation ainsi qu’une bourse de 500 $. Les lauréats des AVENIR seront également dévoilés et recevront un prix AVENIR et une bourse additionnelle de 1000 $.

« Nous savons bien que ce que nous tâchons d’accomplir n’est qu’une petite goutte dans l’océan. Mais si cette goutte n’existait pas, l’océan ne serait pas ce qu’il est. Il est grand temps de reconnaître que l’engagement étudiant est une valeur fondamentale en éducation dans laquelle nous devons absolument investir » a conclu, le président-­directeur général de l’organisme, François Grégoire.

-30-

Pour information : Karine Thomassin
Directrice du programme au secondaire
Forces AVENIR
(418) 845-2622
kthomassin@forcesavenir.qc.ca

Pour connaître tous les détails du programme Forces AVENIR au secondaire, consultez notre site Internet à www.forcesavenir.qc.ca .

Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Médias / Communiqués de presse /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc