• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

COMMUNIQUÉS DE PRESSE Secondaire
André Garneau

Engagé à transmettre aux jeunes la passion de la réussite et du dépassement

Québec, le 7 mars 2008. – C’est avec beaucoup d’enthousiasme que M. François Grégoire, président-­directeur général de Forces AVENIR annonçait le 3e finaliste du programme, « Forces AVENIR au secondaire », dans la catégorie AVENIR Personnel engagé, monsieur André Garneau. Pour ce professeur de musique à l’école secondaire Jean-de-Brébeuf de la Commission scolaire de la Capitale, vivre une passion n’a rien de personnel. Pour qu’elle explose pleinement et resplendisse de toute part, il faut la partager, l’enseigner. Et quand cette passion permet à des étudiants de s’accrocher aux études, de cheminer vers la réussite, de sentir l’importance de se réaliser à travers des moments de grande satisfaction, on ne peut que prêter l’oreille, savourer le refrain, puis applaudir.

Depuis plus de 15 ans, André Garneau ne fait pas qu’enseigner la musique, il s’investit tout simplement dans la réussite de tous les jeunes qu’ils côtoient. « On peut souvent l’entendre dire avec fierté : « Aucun élève de la concentration musique ne décroche. Les jeunes ne peuvent même pas y penser, ils n’ont pas le temps ». C’est certain, ils sont trop occupés à participer à différents concours, voyages ou autres activités », confie la directrice adjointe de l’établissement, Nathalie Bonenfant.

Et s’ils sont si occupés, c’est bien parce le prof de musique ne compte pas les heures et tente à tout moment de se réinventer, tant dans son approche avec les jeunes que dans les projets qu’il met de l’avant. Camps musicaux, concours d’harmonies au Canada et aux États-Unis, présentation de concerts à l’école, mais aussi un peu partout dans la région, voilà les résultats concrets de l’engagement d’André Garneau. Que dire des trois participations aux Music Magic Days à Walt Disney World à Orlando, de la présence au Festival of Music de New York, ou encore de la prestation au Festival international de jazz de Montréal. Et l’engagement de l’enseignant ne s’arrête pas à l’organisation d’activités musicales. Déposant chaque année avec l’aide d’étudiants des projets au concours d’entrepreneurship, André Garneau est parvenu à doter récemment l’école Jean-de-Brébeuf d’un studio d’enregistrement entièrement fonctionnel grâce à un investissement de 20 000 $. Son grand rêve serait d’ailleurs de faire construire une salle de spectacle greffée à l’école.

« Je ne souhaite pas à tout prix faire de mes élèves des musiciens de carrière. Mon but est plutôt de leur transmettre, par l’apprentissage d’un instrument de musique, les valeurs que sont le travail d’équipe et ce qu’il implique en terme de sens des responsabilités, du respect des engagements et surtout, du respect de l’autre avec ses qualités, défauts, forces et faiblesses. Et en retour, je leur dois beaucoup car par leurs idées, leur dynamisme, leurs essais-erreurs, ils m’obligent à rester vigilant, à peaufiner mes interventions et à chercher des solutions avec eux », indique le principal intéressé. « Je ne pourrais dire combien de jeunes nous avons sauvés du décrochage, mais une chose est certaine, plusieurs étaient voués à abandonner l’école, et pourtant, aucun de mes élèves n’a décroché avant la fin de ses études secondaires. Et ça, j’en suis particulièrement fier », conclu le professeur.

Rappelons que ce programme s’inscrit dans la mission de Forces AVENIR, qui reconnaît, honore et promeut les jeunes et le personnel des écoles secondaires qui s’illustrent, individuellement ou en groupe, en réalisant des projets au cours desquels ils mettent en valeur leurs idées, leurs talents et leurs connaissances, et qui améliorent notre société. « Les jeunes et le personnel accomplissent dans nos écoles secondaires des choses extraordinaires qui sont malheureusement peu connues. Ce que nous voulons avec ce programme, c’est mettre en valeur ce qu’ils font parce que nous croyons sincèrement que rien n’est plus contagieux que l’exemple » a soutenu François Grégoire.

Le programme Forces AVENIR au secondaire rejoint les écoles secondaires des régions de la Capitale-­Nationale, de Chaudière-­Appalaches, du Bas­-St-­Laurent, de la Gaspésie-­Îles-­de-­la-­Madeleine et de la Côte­-Nord. Ainsi, de janvier à juin, le journal Le Soleil présentera un finaliste par semaine dans l’une des différentes catégories. De plus, lors du Gala régional Forces AVENIR au secondaire qui se tiendra au mois de juin, chacun d’eux recevra un certificat soulignant leur réalisation ainsi qu’une bourse de 500 $. Les lauréats des AVENIR seront également dévoilés et recevront un prix AVENIR et une bourse additionnelle de 500 $ ou 1000 $.

« Nous savons bien que ce que nous tâchons d’accomplir n’est qu’une petite goutte dans l’océan. Mais si cette goutte n’existait pas, l’océan ne serait pas ce qu’il est. Il est grand temps de reconnaître que l’engagement étudiant est une valeur fondamentale en éducation dans laquelle nous devons absolument investir » a conclu, le président-directeur général de l’organisme, François Grégoire.

-30-

Pour information : Karine Thomassin
Directrice du programme au secondaire
Forces AVENIR
(418) 845-2622
kthomassin@forcesavenir.qc.ca

Pour connaître tous les détails du programme Forces AVENIR au secondaire, consultez notre site Internet à www.forcesavenir.qc.ca .

Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Médias / Communiqués de presse /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc