• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

2009
AVENIR PROJET ENGAGÉ
Jeune coopérative Le Bedon Rond

École de l'Achigan






 
Jeune coopérative Le Bedon Rond

AVENIR PROJET ENGAGÉ



Jeune coopérative Le Bedon Rond
École de l'Achigan

« Sifflez en travaillant », chantaient les sept nains de Blanche Neige. Tout en reprenant le même air, les élèves de l’école secondaire de l’Achigan, membres de la jeune coopérative Le Bedon Rond, pourraient certainement fredonner à leur tour : « Apprendre en cuisinant ». Bien que le parcours académique se veut quadrillé de bouquins et de travaux, il se veut aussi parfois créatif et surprenant, cherchant ainsi à stimuler pleinement l’engagement des étudiants. Le Bedon Rond en est le parfait exemple.

Il faut remonter à 2006 pour assister à la naissance de la coopérative. Initiative de l’enseignante Geneviève Durocher, cette idée se voulait en quelque sorte une riposte positive à la disparition des cours d’économie familiale. « Nous avions toutes les installations à portée de main, mais plus aucun projet pour en profiter. En créant la coop, nous avons dessiné notre cours de Sensibilisation à l’entreprenariat avec comme toile de fond une entreprise de mets cuisinés. Depuis, les jeunes redoublent d’imagination et leur engagement déborde amplement les cadres de cours. »

Et pour cause, car à la suite de débuts plutôt modestes, où les jeunes cuisinaient exclusivement pour les élèves et le personnel de l’école, voilà que Le Bedon Rond prend du volume. Mobilisant maintenant plus de 200 marmitons en herbe, l’organisation regroupe ses membres les midis de semaine, les soirs d’événements et même quelques fins de semaine ou lors de journées pédagogiques. On y prépare ainsi les commandes qui varient de la préparation de repas à apporter à la réalisation de buffet pour des événements spéciaux. Certains ont même profité de la coop pour mettre sur pied des projets parallèles comme la vente de laits frappés ou encore de sorbets.

« On ne veut pas se substituer ou faire concurrence à ce qui existe déjà. Tout ce qu’on souhaite, c’est de créer un moteur de développement pour nos jeunes qui leur permet de se rapprocher de la collectivité, de développer leurs compétences et leur confiance en soi. D’ailleurs, avec ce projet, le sentiment de réussite des élèves est accru puisqu’ils voient rapidement le résultat de leurs efforts et la satisfaction des clients », confie l’enseignante qui précise que l’entreprise a même remporté le 1er prix dans la catégorie Relève coopérative au Gala des Mérites coopératifs lanaudois 2008.

Ce projet contribue aussi largement à décloisonner certains étudiants. En effet, depuis l’an dernier, une vingtaine de jeunes inscrits en adaptation scolaire ont joint la coop, s’investissant ainsi à leur tour dans leur préparation au marché du travail. « C’est super d’être avec les autres du régulier. On fait plus d’activités, on voit plus de monde de notre âge et on sent qu’on participe à quelque chose de constructif. En plus, en travaillant avec le public, ça nous dégêne et on devient plus fonceur », indique fièrement Pierre-Luc Gauthier, l’un de ces jeunes.

Pour le directeur de l’établissement, il ne fait aucun doute que Le Bedon Rond contribue pleinement à la valorisation des jeunes et de leur apprentissage. « Vous devriez voir la lumière dans les yeux des élèves en adaptation qui sont souvent non reconnus au sein d’une école. Ce projet est d’ailleurs d’autant plus intéressant que les élèves sont les auteurs de chaque petit projet. Ils sont inclus au sein même de l’apprentissage, ce qui est formidable », lance monsieur Jean-Jacques Grenier.

« Ce qui est le plus intéressant, c’est qu’on prend vraiment part au développement des projets. On se réunit et on décide tous ensemble. On développe d’autres qualités et on travaille beaucoup l’entraide. Personnellement, j’ai beaucoup appris sur moi », témoigne à son tour, Virginia Lafontaine-Vaillancourt, élève de 5e secondaire.

« Nous souhaitons développer l’esprit d’entreprenariat et orienter les élèves vers les besoins de la communauté afin qu’ils commencent dès maintenant à y jouer un rôle actif tout en développant des attitudes et aptitudes pour le marché du travail. Dans une école comme la nôtre, oeuvrant dans un milieu défavorisé, un projet comme celui-là prend une dimension considérablement positive », ajoute finalement Geneviève Durocher.



Jeune coopérative Le Bedon Rond
École de l'Achigan


Liste des membres du projet:

Gabrielle Barrett, Synthia Bertrand, Anabel Desmarais-Côté, Pier-Luc Gauthier, Sophie Gélinas, Félix Lafortune, Anne-Marie Lavoie, Sandra Martin, Mélissa Palardy, Jean-Sébastien Piché-Rousseau, Maude Plante-Complaisance, Valérie Pleau, Francis Traversy-Rouleau et Marie-Pier Turcot
RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.


PHOTOS


Voir la galerie de photos


PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / Jeune coopérative Le Bedon Rond /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc