Secondaire
RECHERCHE

2010
AVENIR PERSONNEL ENGAGÉ
Marc-André Perron

École secondaire des Sentiers
Commission scolaire des Premières-Seigneuries





 
Marc-André Perron

AVENIR PERSONNEL ENGAGÉ



Marc-André Perron
École secondaire des Sentiers

Issu d’une famille d’enseignants, Marc-André Perron a su dès son primaire qu’il allait suivre les traces familiales. À cette époque, il était toutefois loin de se douter à quel point il allait s’investir dans son travail et surtout, avec quelle passion il allait le faire. Aujourd’hui, le jeune enseignant de 26 ans de l’école secondaire Saint-Pierre et des Sentiers de Québec est déjà reconnu pour son dynamisme, son engagement et son ambition à pousser les jeunes sur la voie du dépassement de soi. Tout ça, principalement à travers les arts de la scène!

C’est alors qu’il était lui-même au secondaire que Marc-André Perron a fait ses premiers pas sur scène, se découvrant aussitôt un grand intérêt pour le théâtre. Puis, de fil en aiguille, tout en poursuivant l’apprentissage de l’art théâtrale, il s’est mis à l’écriture et à la mise en scène. Sa passion l’a même poussé à créer, il y a presque 10 ans, sa propre troupe de théâtre qu’il a nommé Les Pijorats. Et comme s’il était atteint d’une soif insatiable pour cette discipline artistique, Marc-André Perron supervise depuis déjà plusieurs années les deux troupes de théâtre de son école, celle pour les secondaires 1 et 2 (Mécum) et celle pour les secondaires 3, 4 et 5 (Énygma).

Bien que tout cela lui demande énormément de disponibilité et un sens particulièrement affiné pour la gestion du temps et la coordination de groupe, Marc-André Perron voit en son implication envers les jeunes une façon de s’épanouir personnellement et professionnellement, tout leur en offrant un bagage d’expérience qui leur permettront à leur tour de grandir.

« Le théâtre à éveillé ma performance et c’est ce que je veux faire avec les jeunes. En leur faisant explorer le théâtre, le chant et la danse, je les amène à comprendre qu’avec des efforts et du travail, on peut arriver à tout. Je veux leur donner le goût de faire plein de choses et de le faire par eux-mêmes. Je les brasse, je les pousse, et cela vaut toujours le coup en bout de ligne », explique-t-il.

C’est pourquoi Marc-André laisse beaucoup de place aux étudiants à travers les productions qu’ils mettent sur pied. Que ce soit pour le choix des chorégraphies, des costumes, des coiffures, des décors et même pour le financement, les jeunes doivent s’investir et apprendre à travailler ensemble. « Je les pousse jusqu’où ils veulent se rendre. Je les laisse progresser et je les encourage. Ensemble, ils peuvent faire bouger des montagnes et c’est ce qu’ils font chaque fois », s’enthousiasme l’enseignant d’arts plastiques.

Il n’y a pas qu’à travers les arts que Marc-André Perron cherche à faire sortir ses élèves de leur zone de confort. En collaboration avec un collègue, il a mis sur pied un projet de coopération international au Guatemala qui se déroulera à l’été 2010. Ayant déjà agi comme accompagnateur dans deux projets similaires à Cuba, il a voulu profiter de son expérience pour organiser quelque chose de différent et en faire profiter les jeunes.

« À travers ce projet, je souhaite que les étudiants découvrent que les gestes qu’ils posent, ici comme ailleurs, peuvent avoir de grandes incidences positives et qu’un voyage comme ça peut nous faire prendre conscience de notre pouvoir individuel et collectif. »

« Pour des élèves, avoir un enseignant comme lui est une chance en soit car il est toujours de bonne humeur, il amène de nouveaux projets pour rendre ses cours stimulants et il encourage constamment ses élèves à se dépasser et à atteindre de nouveaux objectifs », témoignent Marjorie Boies et Mylina Perron-Simard, deux étudiantes de 4e secondaire.

Sa plus grande satisfaction, Marc-André l’a puise à travers la réussite des élèves qu’il accompagne. Quand il constate les liens d’amitié et de solidarité qui apparaissent par le biais des projets qu’il supervise, il comprend toujours pourquoi il s’engage avec autant d’ardeur.

« Je crois que les jeunes ont besoin de modèles positifs et ma passion contagieuse pour l’écriture et la scène ne peut, je pense, que les inspirer. C’est important pour eux d’avoir des projets, de passer à travers l’adolescence en pouvant s’appuyer sur quelque chose qui leur permet de s’épanouir et de se découvrir. J’ai passé par là et c’est ce qui m’a permis d’arriver ici aujourd’hui. Je veux maintenant leur rendre ce que j’ai reçu », conclut l’enseignant.



Marc-André Perron
École secondaire des Sentiers



RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.

PARTENAIRES


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme secondaire / Finalistes / Marc-André Perron /
Développement web:  O2 Web Solutions | Conception graphique: David Leclerc