• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
  • Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

Lauréat
GALA FORCES AVENIR
2009


AVENIR 2009
Arts, lettres et culture






Muséologies, les cahiers d’études supérieures

Arts, lettres et culture



Muséologies, les cahiers d’études supérieures

Des étudiantes engagées à offrir un outil de référence et de visibilité à la muséologie

C’est pour combler un vide dans l’édition québécoise qu’un groupe d’étudiantes et de diplômées en muséologie de l’Université du Québec à Montréal et de l’Université de Montréal a décidé, en 2006, de créer Muséologie, les cahiers d’études supérieures. La muséologie est une discipline récente et mal connue qui ne possédait pas, avant la mise sous presse de cette revue semestrielle, de publication universitaire québécoise sur le sujet. « Une facture soignée, une diversité académique de collaborateurs, un regard différent mais complet sur la muséologie, des spécialistes reconnus dans le domaine », voilà le défi que s’étaient donné les initiatrices du projet pour octroyer à Muséologie la crédibilité dont elle a besoin. Après seulement trois ans, ces étudiantes peuvent être fières de tout le chemin parcouru.

Perçue comme un projet risqué, la publication d’une revue scientifique, dont l’objectif est d’assurer une meilleure visibilité à la communauté professionnelle et de permettre la diffusion des travaux des jeunes chercheurs, exige rigueur et professionnalisme. Comme le projet vise une clientèle restreinte et avertie, les promotrices se sont donc entourées, dès le début, d’un comité scientifique composé de membres du corps professoral et ayant comme mission ultime de valider la qualité et l’exactitude des contenus.

Puis, dès sa première publication, la revue obtenait instantanément l’appui de l’Institut du patrimoine de l’UQÀM. De plus, la Société des musées québécois (SMQ) allait assurer sa distribution parmi son réseau. De fil en aiguille, Muséologie est donc devenue une référence dans son domaine et un outil incontournable pour les spécialistes du milieu. « D’une facture impeccable et d’une belle qualité rédactionnelle, Muséologie s’avère une réalisation exemplaire non seulement à l’égard des milieux universitaires, mais également à l’enseigne des réalisations culturelles du Québec », soutient Michel Perron, directeur général de la SMQ.

Aujourd’hui, la revue peut rejoindre tous les érudits de muséologie en misant, entre autres, sur les facilités qu’offrent les communications modernes, dont principalement le Web. Elle fait même partie des ressources scientifiques officielles en muséologie reconnues par le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec et est lauréate du prix Grafika 2008, volet médias imprimés.

Mieux encore, sa qualité l’amène à franchir les frontières canadiennes. Elle est disponible au Centre Pompidou et au Musée du Quai Branly à Paris, au Musée Olympique de Lausanne et au Musée d’ethnographie de Genève, pour ne nommer que ceux-là! Et comme le succès ne se targue que du succès, l’École du Louvre a choisi Muséologie pour publier les actes de son colloque international en muséologie tenu en septembre 2008 à Paris et à Strasbourg.

Pour Yves Bergeron, directeur des études supérieures en muséologie de l’UQÀM, « la place qu’occupe maintenant la revue Muséologie dans le monde universitaire et dans le réseau international des musées est sans aucun doute une réussite exceptionnelle qui mérite d’être soulignée ». Comme quoi l’innovation québécoise, de par sa créativité et son audace, dépasse les frontières!



Muséologies, les cahiers d’études supérieures




RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.


PHOTOS


Voir la galerie de photos


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme universitaire / Finalistes / Muséologies, les cahiers d’études supérieures /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc