• Gala Forces-Avenir - niveau Universitaire
RECHERCHE

Lauréat
GALA FORCES AVENIR
2009


AVENIR 2009
Sciences et applications technologiques






Baja SAE Sherbrooke

Sciences et applications technologiques



Baja SAE Sherbrooke

Des étudiants engagés à parfaire leur savoir et faire face aux défis du marché

En 1991, un groupe d’étudiants de l’Université de Sherbrooke s’est lancé dans la conception et la fabrication d’un petit véhicule tout-terrain monoplace en vue de participer à la compétition Baja, organisée par la Society of Automotive Engineers (SAE). Ils étaient loin de se douter que, 18 ans plus tard, l’aventure se poursuivrait et que leurs successeurs figureraient parmi les chefs de file des compétitions annuelles.

Dans le cadre des compétitions Baja SAE, des équipes d’étudiants en génie doivent concevoir et fabriquer un véhicule tout-terrain amphibie destiné aux amateurs de véhicules récréatifs. Une fois le prototype au point, différentes équipes d’étudiants, provenant de partout en Amérique, s’affrontent et mettent leur création à rude épreuve à travers une série de tests et d’évaluations.

Un véhicule complètement nouveau doit être réalisé à chaque année par les équipes participantes. Chacune doit gérer tous les aspects du développement du prototype, du choix du concept jusqu’à la fabrication, et ce, en 8 mois seulement et à l’extérieur du cadre des cours universitaires.

« À chaque année, dès leur arrivée, les nouveaux membres sont parrainés par les anciens qui les aident à s’intégrer à l’équipe en partageant avec eux leurs expériences. De cette façon, les connaissances sont transférées d’année en année, permettant une évolution constante sur le plan technique et la poursuite d’objectifs toujours plus ambitieux », indique Hugo Fortier-Topping, actuellement membre du groupe Baja SAE Sherbrooke, qui compte 24 étudiants à temps plein en génie mécanique et électrique de quatre promotions différentes.

« Un projet de cette envergure nécessite un engagement, une discipline et une persévérance remarquables de la part des membres. L’équipe de Sherbrooke a toujours relevé le défi avec brio. D’une année à l’autre, elle réussit à s’imposer grâce à des concepts novateurs », fait remarquer Philippe Constancis, président de Mésotec inc., qui a fait partie de la première équipe du Baja SAE Sherbrooke.

D’ailleurs, depuis 2006, l’équipe sherbrookoise a réussi à se classer parmi les dix meilleures équipes à chacune des compétitions auxquelles elle a pris part. « De participer au projet est une chose, mais de savoir tirer son épingle du jeu parmi plus d’une centaine d’équipes en est une autre. De tels résultats ne peuvent s’obtenir sans un travail acharné et bien des sacrifices de la part des membres de l’équipe. Il s’agit d’un exemple remarquable de travail d’équipe et de détermination », précise Sacha Bouchard, ancien président de l’équipe, qui œuvre maintenant dans le développement de produits chez BRP.

« Bien que la compétition soit fondamentalement de nature technique, poursuit-il, le projet permet d’expérimenter la difficulté des relations interpersonnelles, et cela plus particulièrement en situation de pression et de stress. La collaboration et la communication sont deux aptitudes qui sont naturellement développées dans le cadre du projet. » Selon Jean-Sébastien Plante, professeur adjoint au Département de génie mécanique de l’Université de Sherbrooke, il ne fait aucun doute que le projet Baja prépare les futurs ingénieurs à faire face aux défis techniques, organisationnels et humains du marché nord-américain. « Plusieurs employeurs de ce marché font de la participation aux projets SAE un important facteur d’embauche », dit-il.



Baja SAE Sherbrooke




RESSOURCES

VIDÉOS

Get the Flash Player to see this player.


PHOTOS


Voir la galerie de photos


Valoriser l’engagement étudiant pour favoriser l’émergence de nouvelles initiatives ayant une incidence sur les projets de vie des jeunes et leur entourage
Accueil / Programme universitaire / Finalistes / Baja SAE Sherbrooke /
Sherweb_logo O2 web logo David Leclerc